Quand on évoque le meilleur joueur de la NBA encore en activité, on pense automatiquement à LeBron James, Giannis Antetokounmpo, Kawhi Leonard, Joel Embiid ou Luka Dončić. Mais, après une saison ternie par les blessures des uns et la baisse de forme des autres, Nikola Jokić est sans doute le MVP 2021. Sa régularité et ses performances parlent pour lui.

Nikola Jokić est actuellement le meilleur joueur de la NBA

De tous les prétendants à la couronne, Nikola Jokić a été le plus constant. Il n’a tout simplement manqué aucune des rencontres de la saison régulière et ses statistiques sont impressionnantes : 26,4 points, 10,9 rebonds et 8,4 offrandes par match. Les Denver Nuggets, l’équipe dans laquelle il évolue au poste de pivot lui doivent grandement leur 3e place de conférence ouest.

Originaire de la Serbie, né le 19 février 1995, Nikola Jokić mesure 2,11 m pour un poids de 129 kg. Rien ne prédestine ce joueur certes doué, mais sélectionné seulement au deuxième tour de la draft 2014 en 41e position, à cette fulgurante ascension.

Un début de saison en apothéose

Dès l’entame de la saison NBA, Nikola Jokić affiche une forme étincelante qui ne s’est pas démentie. Il ne lui faut que six matches pour enregistrer quatre triples-doubles. L’un d’eux survient le 29 décembre 2020, lors de la rencontre qui oppose les Denver Nuggets aux Houston Rockets. Il en profite pour porter son record personnel de passes décisives à 18. Nikola Jokić devient ainsi le premier pivot depuis Wilt Chamberlain en 1968, à atteindre cette marque.

A lire aussi  Quel est le plus gros score NBA ?

Le lendemain de cette prouesse, Jokić réalise un autre triple-double mémorable face aux Sacramento Kings. Les Nuggets perdent certes le match 115-125, mais l’essentiel est ailleurs. Le pivot efface des tablettes de la franchise, la légende Fat Lever, qui détenait depuis bien longtemps le record de triple-double. Nikola Jokić devient d’ailleurs, à l’occasion, le 9e sur la liste « all time » des basketteurs NBA ayant réalisé le plus de triples-doubles.

C’est le 31 janvier 2021 que ce joueur talentueux inscrit son record de points en carrière en plantant 47 points au cours de la victoire 128-117 contre l’Utah Jazz. Jokić se voit d’ailleurs décerner le trophée de meilleur joueur de la Conférence Ouest pour le mois de janvier. C'est une première pour un joueur de l’effectif des Nuggets depuis Carmelo Anthony, dix ans plus tôt.

Le 6 février 2021, il améliore son propre record de points lors de la défaite contre les Sacramento Kings. Que faut-il dire de sa ligne de stats ? 50 points, 8 rebonds, 12 passes décisives et 3 interceptions. C'est une autre performance de choix puisque, depuis Kareem Abdul-Jabbar le 19 janvier 1975, aucun pivot n’avait aligné 50 points et 10 passes dans une rencontre.

Nikola Jokić n’est pas, tout comme Russell Westbrook, seulement un monstre du triple-double. En matière de double-double, il a également réalisé cette année une prouesse qui en fait presque l’égal du maître incontesté Bill Walton. En effet, le leader des Denver Nuggets entame la saison 2020-2021 avec 20 doubles-doubles lors des 20 premières rencontres ! C’est le seul à s’être autant rapproché du record de 34 doubles-doubles consécutifs de Walton qui remonte à la saison 1976-1977.

A lire aussi  La vie amoureuse de Luka Doncic et Anamaria Goltes : une histoire d'amour à l'épreuve du basket-ball

Une suite et fin de saison 2020-2021 tout aussi exceptionnelle

En toute logique, Nikola Jokić décroche le 18 février une sélection pour le match des étoiles. C’est sa troisième participation de suite au All-Star Game. Toutefois, contrairement aux deux précédentes, il débute en tant que titulaire, là encore une première pour un Nugget depuis Carmelo Anthony en 2011.

Jokić célèbre cette sélection et son 26e anniversaire le lendemain avec un énième triple-double à 16 points, 12 rebonds et 10 passes, lors de la victoire contre les Cleveland Cavaliers (120-103). Ce qui en fait seulement le 8e joueur de l’histoire de la NBA à poster un triple-double le jour de son anniversaire de naissance.

Le 2 mars, l’ailier des Denver Nuggets enregistre son 50e triple-double en carrière durant une nouvelle rencontre victorieuse face aux Milwaukee Bucks. Sa ligne de statistiques est éloquente : 37 points, 10 rebonds et 11 passes décisives. À l’occasion, Jokić devient le troisième plus rapide basketteur NBA à atteindre ce palier. Ses glorieux prédécesseurs sont Oscar Robertson et Magic Johnson.

Le 1er avril, il remporte un deuxième trophée de joueur du mois de la conférence Ouest pour ses performances hors norme au cours des 31 jours écoulés.

La dernière prouesse de ce joueur, à qui le titre tant convoité de MVP tend les bras cette année, il l’a réalisée le 5 mai en marquant 24 points en un quart-temps. C'est un record personnel lors de la victoire contre les New York Knicks (113-97).