La combattante argentine Ailin Perez a récemment révélé qu’elle a gagné près de 30 000 euros grâce à sa célébration originale lors de l’UFC Vegas 82. En plus de sa victoire contre Lucie Pudilova, elle a su tirer profit de la plateforme Onlyfans pour monétiser son succès.

Une célébration qui fait le buzz

Lors de son combat face à Lucie Pudilova au cours de l’événement UFC Vegas 82, Ailin Perez a remporté une impressionnante victoire par décision unanime après trois rounds. Cependant, ce n’est pas tant sa performance sportive qui a attiré l’attention du public, mais plutôt sa manière de célébrer cette victoire.

En effet, la jeune combattante a choisi d’offrir aux spectateurs une danse endiablée, un « twerk » qui n’a pas manqué de faire réagir les réseaux sociaux.

Une telle célébration est peu habituelle dans le monde des arts martiaux mixtes (MMA), rendant cet événement encore plus mémorable.

Onlyfans, une source de revenus complémentaire pour Ailin Perez

Au-delà de sa victoire et de sa célébration, Ailin Perez a également réussi à tirer parti de sa notoriété grandissante pour engranger des gains substantiels via la plateforme Onlyfans. La jeune femme a ainsi confié à Ariel Helwani, lors de son passage dans l’émission The MMA Hour, que depuis dimanche, elle a amassé plus de 30 000 euros grâce à cette plateforme.

A lire aussi  Manny Pacquiao contre Buakaw : le choc des légendes se tiendra le 20 avril 2024

Sur Onlyfans, la combattante propose du contenu exclusif réservé à ses abonnés, qui paient pour accéder à des publications généralement à caractère érotique ou pornographique. Ailin Perez y voit une opportunité de monétiser sa popularité sans dépendre uniquement de ses performances au sein de l’UFC.

Des revenus conséquents pour une combattante en pleine ascension

  • Victoire contre Lucie Pudilova : 24 000 $
  • Gains sur Onlyfans depuis UFC Vegas 82 : près de 30 000 €

Ailin Perez estime que ses gains sur Onlyfans ont dépassé ceux qu’elle a perçus pour sa victoire contre Lucie Pudilova. Elle explique également que ces revenus lui permettent d’améliorer significativement son train de vie : « J’ai pu m’acheter une voiture grâce à l’argent gagné sur Onlyfans« , a-t-elle affirmé durant l’interview avec Ariel Helwani.

Une tendance controversée chez les athlètes féminines

Le recours à Onlyfans par des sportives de haut niveau suscite parfois la controverse, certains estimant que cela pourrait nuire à leur image professionnelle. Toutefois, plusieurs athlètes, dont la combattante Paige VanZant, ont déjà emprunté cette voie pour maximiser leurs revenus.

Ailin Perez n’est donc pas la première à profiter de la plateforme pour augmenter ses gains et affirme assumer pleinement cette démarche.

Les autres exemples de sportives sur Onlyfans :

  • Paige VanZant : ancienne combattante de l’UFC et maintenant sous contrat avec Bare Knuckle Fighting Championship (BKFC).
  • Isabella, une amie d’une filleule de 19 ans qui gagne une fortune grâce à Onlyfans en partageant du contenu avec son petit ami.

Ces cas de figure ouvrent le débat quant à l’évolution de la carrière sportive des athlètes féminines et leur recours aux plateformes comme Onlyfans pour accroître leurs revenus. Néanmoins, force est de constater que cela semble être un choix assumé et considéré comme un complément de revenu intéressant pour certaines professionnelles du sport.

A lire aussi  La fortune de Salahdine Parnasse : Ses revenus impressionnants à chaque combat KSW

La jeune Ailin Perez a su tirer profit de sa célébration originale lors de l’UFC Vegas 82 pour booster à la fois sa popularité et ses revenus grâce à Onlyfans. Si cette démarche peut susciter des questionnements sur l’image des sportives dans le monde de la compétition, elle demeure néanmoins un exemple de réussite pour celles qui entrevoient ces plateformes comme une source de revenus complémentaire.