Le 30 avril 1993, l’ex-joueuse de tennis américaine Monica Seles a vécu un événement traumatique lorsqu’un admirateur fanatique de Steffi Graf l’a frappée avec une lame de couteau durant un changement de côté à un match du tournoi de Hambourg. Alors n°1 mondial, elle avait alors affronté la Bulgare Magdalena Maleeva et menait 6/4, 4/3 quand Günter Parche lui a gravement porté atteinte dans le dos. Cet acte violent a ébranlé non seulement la tenniswoman mais aussi le monde entier.

La retraite sportive définitive de Monica Seles en 2008

Malheureusement, il aura été très difficile pour Seles de se remettre de cet événement traumatisant. Entre 2004 et 2007, elle participe néanmoins à plusieurs matches d’exhibition, avant de se retirer définitivement des compétitions sportives le 14 février 2008. Par la suite, elle est devenue ambassadrice du tour final Masters de tennis féminin en fin de saison en 2016 et travaille activement pour soutenir les jeunes personnes souffrant de troubles alimentaires, une histoire personnelle qu’elle partage publiquement.

Les carrières post-tennis des autres légendes de la décennie 90

  • Pete Sampras : Classé n°1 de l’ATP pendant 6 ans, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de tennis de tous les temps et a mené une vie très discrète après sa retraite sportive.
  • Jim Courier : Ancien numéro un mondial dans les années 90, c’est un joueur dominant avec quatre titres du Grand Chelem à son actif. Après sa carrière, il devient capitaine de l’équipe américaine en Coupe Davis.
  • Petr Korda : Très doué, gaucher et utilisant un élégant revers, Korda devient entraîneur du joueur tchèque Štěpánek à la fin de sa carrière et participe à plusieurs compétitions prestigieuses de golf.
A lire aussi  Ces records du monde d'athlétisme qui sont juste impossible à battre

Mais également :

  • Goran Ivanišević : Officiellement retiré en 2004, le Croate aux exploits remarquables pendant Wimbledon 2001 continue de jouer sur le circuit de « l’ATP Champions Tour » jusqu’à atteindre la première place en 2005, 2008 et 2014.
  • Michael Chang : Malgré sa petite taille pour le tennis, il compense par son énergie et son activité. À la fin de sa carrière, Chang ouvre une académie de tennis en Chine pour former de jeunes champions.
  • Marcelo Rios : Le talentueux joueur chilien, critiqué pour sa personnalité controversée, est contraint de mettre fin à sa carrière en 2004 suite à des blessures répétées.
  • Guy Forget : Considéré comme l’un des plus grands joueurs de tennis français de tous les temps, Forget compte un total de 11 titres et a été 4ème mondial. Il a ensuite occupé le poste emblématique de capitaine d’équipe pour la Coupe Davis et devient directeur du tournoi de Roland-Garros en 2016.

Aujourd’hui, ces légendes du tennis ont trouvé de nouvelles voies dans leurs vies après avoir quitté les courts, continuant ainsi à inspirer les générations futures par leurs parcours sportifs et humains.