Depuis fort longtemps, le rugby est l’un des sports d’équipe les plus vu par les téléspectateurs. Ceci à cause de l’adrénaline, la brutalité et les sensations fortes. Comme on dit, le rugby est un sport de brutes joué par des gentlemen !

Ce n’est qu’à partir de 1987, date de la première coupe du monde de rugby, que celui-ci est devenu aussi plus intéressant et plus populaire. L’histoire retient depuis lors, des matchs mémorables, couronnés par des scores tous aussi impressionnants les uns que les autres. Voici les scores les plus impressionnants jamais enregistrés dans l’histoire du rugby.

Nouvelle-Zélande / Japon : 4 juin 1995

Le match qui opposait la Nouvelle-Zélande et le Japon en 1995 demeure le plus impressionnant de toute l’histoire du rugby. Les téléspectateurs oublieront difficilement un tel record. En effet, l’année 1995 représente la cuisante défaite des Braves Bolssoms (équipe du Japon) face aux All Blacks (équipe de la Nouvelle Zélande).

Ce match qui a débuté très mal pour les Japonais avec déjà 28-0 dès la 13e minute de jeu annonçait déjà les couleurs du score final, score qui jusqu’à nos jours reste un record jamais égalé. 145 points contre 17 en 80 minutes, les All Blacks, avec dans leur rangs la légende Jonah Lomu qui détient encore le record de nombre d’essais en coupes du monde, ont totalement maîtrisé le match et ont quasiment humilié leur adversaire.

Il s’agit d’une correction monumentale qui restera gravée dans les annales. Les Japonais s’en souviendront probablement toute leur vie. La Nouvelle Zélande a clairement mis la barre très haute avec un pareil record. Elle a ainsi marqué l’histoire du Rugby à l’échelle mondiale et a su se faire une place de choix dans le milieu. La preuve, 25 ans plus tard, les journaux télévisés et autres médias ne cessent d’y revenir. Il s’agit pour eux et pour toutes les équipes actuelles, un record à atteindre.

A lire aussi  Qui a le plus de sélection en Equipe de France de rugby ?

Australie/ Namibie : 25 octobre 2003

Le match Australie/ Namibie apparaît également sur le tableau des records mondiaux de rugby. Approchant de près le record mondial absolu. L’équipe de l’Australie dompte celle de la Namibie avec un brillant score de 142-0.

Championne du monde de rugby en titre en 2003, cette équipe pour le moins talentueuse s’impose avec cette impressionnante victoire sur son adversaire la Namibie. Bien que ce score ne soit pas un record, l’écart de point observé lors de ce match reste quant à lui, le plus grand jamais enregistré.

Avec cette différence de 142 points, l’équipe de l’Australie s’est réellement affirmée et n’a rien lâché durant tout le match, ne laissant aucune occasion de riposte à son adversaire. Cette équipe fait partie des plus grandes équipes de rugby. surnommé à son époque, à juste titre de « L’équipe indomptable ».

Angleterre/ Uruguay : 2 novembre 2003

Lors de la même coupe du monde en 2003 qui s’est déroulée en Australie, que le prochain score sera enregistré. Il s’agit de la brillante prouesse de l’Angleterre face à l’Uruguay. , l’Angleterre a toujours fait partie des meilleures nations du rugby. Cette coupe du monde à vu naître une grande star du rugby mondial jonny wilkinson qui a emmené le XV de la rose à gagner la coupe du monde face aux australiens.

Cette équipe a en effet enregistré une très belle performance pendant la coupe du monde de rugby de 2003 en battant à plate couture son adversaire. Ce très beau score, soit 111-13 témoigne de sa maîtrise du domaine et de son niveau très élevé vis-à-vis de son adversaire.

A lire aussi  Qui a marqué le plus d'essais en Top 14 ?

À noter par ailleurs qu’il a une revanche à ce duel en 2015, mais qui s’est tout de même terminé de la même manière, soit une victoire des anglais 60-3..

Nouvelle-Zélande/ Portugal : 15 septembre 2007

Visiblement, la Nouvelle Zélande n’a laissé aucun répit à ses adversaires. Effectivement, le Portugal s’en est rendu compte lors de la coupe du monde de 2007. Ce dernier n’a pas pu faire le poids face à la maîtrise des All Black qui ont dominé la rencontre de bout en bout. Le match s’est terminé par une défaite du Portugal sur le score de 108-13.

Comme à son habitude, la Nouvelle-Zélande, équipe favorite du tournoi, a une fois de plus, imposé sa loi et dompté son adversaire en inscrivant un nombre de points impressionnant.